Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 mai 2023

Charles Lepage - clepage@medialo.ca

Démantèlement d’un réseau de trafiquants à Rimouski

STUPÉFIANTS

Démantèlement d’un réseau de trafiquants à Rimouski

©Photo : archive L'Avantage

Trafic de stupéfiants – Démantèlement d’un réseau de trafiquants à Rimouski.

Les enquêteurs de la division des enquêtes sur les crimes majeurs assistés des policiers du poste MRC de Rimouski-Neigette, d’un maitre-chien et d’un technicien du service de l’identité judiciaire de la Sûreté du Québec ont procédé le 11 mai à une importante opération en matière de trafic de stupéfiants.

Le but de cette opération était de mettre fin aux activités de revente d’un réseau organisé de trafiquants de stupéfiant qui opérait dans la grande région de Rimouski.

Les policiers ont effectué une série de perquisitions dans deux résidences du boulevard St-Germain Ouest, dans une résidence de la rue du Ravin, dans une résidence de la 4e rue Est et de la 2e rue Ouest ainsi que dans 5 véhicules où ils ont procédé en tout à la saisie d’environ 246 gr de cocaïne ; d’environ 2000 comprimés de méthamphétamine ; environ 10 gr de psilocybine ; environ 84 gr de cannabis illicite ; environ 105 gr de haschich ; une arme à impulsion électrique ; 19 téléphones cellulaires ; un certain montant d’argent comptant en devises canadienne et américaine ; plusieurs autres objets servant au trafic de stupéfiants et trois véhicules en tant que biens infractionnels.

Au moment des perquisitions, les policiers ont procédé à l’arrestation de Jonathan Lapointe-Roberts 37 ans, Natalie Roberts 56 ans ainsi que de David Lévesque 25 ans. Les trois suspects ont comparu au cours du weekend suivant par visioconférence à Rimouski. À la suite de leur comparution, seule Natalie Roberts a pu retrouver sa liberté moyennant certaines conditions à respecter en attendant son retour devant la cour. L’enquête se poursuit dans ce dossier où l’on n’écarte pas la possibilité qu’il puisse y avoir d’autres arrestations.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur la contrebande et le trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média