Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

27 novembre 2023

Annie Levasseur - alevasseur@medialo.ca

Hugo Brouillet au camp de préparation pour les Jeux du Canada

NATATION

Hugo Brouillet

©gracieuseté - Le Laurentien

Le nageur du club Les Dauphins, Hugo Brouillet.

L’athlète du club de natation Les Dauphins de Rimouski, Hugo Brouillet, a récemment participé au premier camp de préparation aux Jeux du Canada 2025 de la Fédération de natation du Québec (FNQ). L’événement avait lieu à Montréal.

Soixante-six athlètes, soit 33 garçons (nés en 2008 et plus) et 33 filles (nées en 2009 et plus), ont reçu une invitation pour ce camp de sélection pour l’équipe du Québec en 2025. Les jeunes ont pu participer à des entraînements de groupe et à des conférences.

« C’est une chose à laquelle je ne m’attendais pas. C’est un honneur d’avoir été sélectionné, mais en même temps ça m’a surpris d’être invité là-bas. J’ai été sélectionné pour la brasse et c’est une nage pour laquelle j’ai découvert que j’étais bon il y a peu de temps. Ça prend aussi un peu de chance parce que tu dois être bon au bon moment et avoir le bon âge », exprime Hugo Brouillet.

Les athlètes de partout au Québec ont commencé à se connaitre et les entraîneurs ainsi que la FNQ ont pu les observer dans un contexte d’entraînement. Un deuxième camp sera offert à une partie d’entre eux à la fin de la saison.

« Ce n’est pas une place garantie pour les Jeux du Canada, mais maintenant qu’ils ont été ciblés, ils sont scrutés à la loupe. Lors des prochaines compétitions nationales et provinciales de haut niveau, ils vont regarder les résultats et les meilleurs vont être sélectionnés pour faire partie de l’équipe », explique l’entraîneur-chef du club Les Dauphins, Sébastien Angers.

En plus du nageur rimouskois, deux autres athlètes de la région ont participé à ce camp de préparation, soit un nageur de Gaspé et une nageuse de Rivière-du-Loup. Peu de membres des Dauphins se rendent à ce niveau.  

Hugo Brouillet s’est hissé au premier rang à l’échelle provinciale au 50 m brasse, l’été dernier. C’est ce qui lui a permis d’accéder au camp de préparation aux Jeux du Canada. Il est classé dans le top 10 sur la scène nationale dans sa catégorie d’âge au 50 m et au 100 m brasse.

« Pour participer aux Jeux, ils prennent le premier de chaque catégorie de deux nages jumelées. Dans mon cas, c’est le 50 m et le 100 m brasse », dit-il.

L’adolescent de 14 ans s’entraîne deux heures trente par jour six jours par semaine en plus des compétitions et de l’entraînement en salle.  

« Je n’aime pas m’asseoir sur mes lauriers. J’aime aller chercher d’autres temps. Quand je fais un temps, pour moi ce n’est pas quelque chose d’exceptionnel. Je me fixe tout le temps d’autres objectifs dès que j’ai atteint les anciens et ça me motive à continuer. J’aime la natation parce que c’est un sport très complet », mentionne-t-il.

« Nous avons d’autres nageurs qui ont un super bon potentiel dans le club. Ce qui démarque Hugo, c’est qu’il est un perfectionniste. On dit une chose et si elle n’est pas assimilée il va recommencer jusqu’à ce qu’il la réussisse. Ça fait une grosse différence. Il y a plusieurs heures d’entraînement derrière tout ça », ajoute Sébastien Angers.

Hugo Brouillet participera à sa première compétition nationale au mois de mars.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média