Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 décembre 2023

Véronique Bossé - vbosse@medialo.ca

Un don d’envergure pour la réalisation de l’écoquartier

Un don d’envergure pour la réalisation de l’écoquartier

©Photo : gracieuseté - CMētis

Le plan du terrain.

L’organisme à but non lucratif, spécialisé en développement immobilier écologique, CMētis, a récemment souligné le don philanthropique historique qui lui a été accordé pour son projet d’instaurer un écoquartier à Rimouski, soit un terrain de 74 000m2 de la part du président du Groupe immobilier Rioux Inc, monsieur Pierre Rioux.

Le terrain en question est situé dans le district de Sacré-Cœur, en pleine zone de développement prioritaire et possède une valeur marchande de plus d’un million de dollars.

« Monsieur Rioux, votre don va bien au-delà du mécène. Il s’agit d’un legs qui est structurant. Il s’agit d’un geste fondateur, qui sera honoré par diverses initiatives de reconnaissance, afin de refléter justement cette contribution qui est inestimable à la collectivité rimouskoise et à la région du Bas-Saint-Laurent. Monsieur Rioux, vous avez été tout au long de votre carrière un visionnaire. Nous continuerons votre legs en poussant encore l’audace et l’innovation. Votre don, monsieur Rioux, ouvre les possibles. Nous allons mettre sur pied un véritable laboratoire vivant de la transition socioécologique. Ce laboratoire va compter 250 logements où les gens vont vivre ensemble et expérimenter une nouvelle façon de développer », a témoigné le président-directeur général de CMētis, expert en innovation sociale, le docteur Philippe Dufort.

Un développement écologique à Sacré-Cœur

L’hommage rendu à monsieur Rioux était aussi l’occasion pour CMētis et ses partenaires de partager le concept et les plans préliminaires du développement de l’écoquartier.

« L’écoquartier sera conçu selon trois grands axes. Le premier : le mieux-vivre ensemble. Nous planifions un aménagement qui permet aux résidents d’interagir quotidiennement, grâce à des espaces communs partagés et un mode de déplacement actif. Le deuxième axe est l’accessibilité. Peu importe le revenu, l’âge ou l’origine de la personne, nous prévoyons des unités de logements subventionnés, des unités locatives et des unités pour l’achat, afin de couvrir un profil socioéconomique plus vaste. Le troisième axe est l’écologie. Nous priorisons des matériaux écologiques et une conception bioclimatique pour diminuer les dépenses d’énergie. Nous allons aussi procéder à une étude carbone complète dans le but d’atteindre un bilan net zéro », explique l’une des onze membres du comité citoyen chapeauté par CMētis dans la conception du quartier, Josée Bouchard.

Elle ajoute que les images et les plans partagés ne sont que le début, puisqu’un processus de co-conception citoyen est en marche.

Prendre part au projet

Afin de concrétiser le développement de l’écoquartier, une première campagne de financement participatif québécoise visant à mobiliser la communauté d’affaires rimouskoise, pour une campagne d’investissement participatif, a été lancée par CMētis et la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette (CCIRN). En tant qu’ambassadeur de cette campagne, le directeur général de la CCIRN, Jean-Nicholas Marchand, invite les entreprises locales et les citoyens de Rimouski à prendre part au mouvement : « C’est l’occasion pour chacun d’entre nous de contribuer à façonner un avenir plus durable, plus abordable et plus solidaire dans notre communauté. »

« Ce que nous faisons réellement, c’est donner la possibilité aux Rimouskois et aux Rimouskoises d’investir leurs économies, leurs épargnes, dans le développement de logements abordables, ici à Rimouski, plutôt que d’investir leurs épargnes dans des fonds d’investissement qui vont œuvrer et développer à Toronto, New York ou ailleurs », ajoute le docteur Dufort.

La première phase de la campagne s’adressera plus spécifiquement à la communauté d’affaire de Rimouski, tandis que la seconde sera portée vers le grand public. Pour en savoir plus sur le projet, participer et découvrir les différentes options de contribution, consulter le site web www.cmetis.org.

Pour lire davantage d’articles, vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter et sur LinkedIn!

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média