Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 février 2024

Annie Levasseur - alevasseur@medialo.ca

La TREMBSL appuie la constitution de la Régie de transport du Bas-Saint-Laurent

TRANSPORT EN COMMUN

TREMBSL

©gracieuseté - La TREMBSL - Le Laurentien

Les membres de la TREMBSL.

Les membres de la Table régionale des élu·es municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREMBSL) se réjouissent de la constitution formelle de la Régie de transport du Bas-Saint-Laurent (RTBSL).

Réunis à Rimouski à la fin janvier, les membres de la Table se sont prononcés sur la création de cette régie intermunicipale de transport collectif annoncée quelques semaines plus tôt. La TREMBSL a réitéré son appui à la demande régionale formulée au ministre des Finances, Éric Girard, de recommander au Conseil des ministres d’adopter une majoration de la taxe sur les carburants de 0,02$ le litre d’essence vendu sur le territoire des 7 MRC pour financer la Régie. Le préfet de la MRC de La Mitis et président de la TREMBSL, Bruno Paradis, a confiance que le ministre répondra positivement à cette demande.

 « Le gouvernement est très favorable aux regroupements intermunicipaux pour l’offre de transport collectif, on ne voit pas pourquoi il refuserait une demande portée par 97 municipalités. Nous sommes très fiers de cette mobilisation, c’est le fruit de 10 années de travail. La Régie du Bas-Saint-Laurent regroupe le plus grand nombre de municipalités au Québec autour d’une offre commune de transport collectif », dit-il.

Monsieur Paradis ajoute que la ministre responsable de la région, Maïté Blanchette Vézina, accompagne les demandeurs pour l’organisation d’une rencontre avec le ministre Girard afin de lui présenter la stratégie régionale de transport et la demande de majoration de taxe du Bas-Saint-Laurent. Cette demande déposée par la Régie n’est pas une première au Québec. Le gouvernement a déjà adopté deux majorations de taxe sur les carburants pour des regroupements régionaux en transport collectif. La première, en 1996, était pour la région métropolitaine de Montréal et la seconde, en 2012, pour la région de la Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine.

La mairesse d’Amqui et membre de l’exécutif de la TREMBSL, Sylvie Blanchette, rappelle l’importance de services efficaces de transport collectif pour la population régionale. « C’est un service essentiel qui va bénéficier à tous les groupes de la population : les personnes aînées, les travailleurs et les gens d’affaires, mais aussi nos adolescents, nos étudiants et les familles à plus faible revenu. Les services offerts vont pouvoir alléger les finances de nombreuses familles, qui n’auront plus à acheter un 2e et, encore moins, un 3e véhicule », explique-t-elle.

De son côté, le maire de Trois-Pistoles et vice-président de la TREMBSL, Philippe Guilbert, met de l’avant le potentiel environnemental de ce projet. « Les services vont permettre un déplacement sans voiture sur tout le territoire de la Régie, avec un accès universel et des tarifs abordables. Notre région est prête! Ce projet s’inscrit dans nos efforts de lutte aux changements climatiques tout en contribuant au développement économique et social de nos territoires », conclut-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média